Anglès : Différence entre versions

De Bibliothèque Lucas Lhardi
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
 
(4 révisions intermédiaires par 3 utilisateurs non affichées)
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
|Code Postal=TRA-01-AN
 
|Code Postal=TRA-01-AN
 
|Maire=[[Chloé Ivers]] ([[Mouvement AlterMondialiste Animaliste|MAMA]])
 
|Maire=[[Chloé Ivers]] ([[Mouvement AlterMondialiste Animaliste|MAMA]])
|Mandat=Depuis le 03/092
+
|Mandat=Depuis 03/092
 
|Gentilé=Anglésien, Anglésienne
 
|Gentilé=Anglésien, Anglésienne
 
|Population=1 012 534 hab. (092)
 
|Population=1 012 534 hab. (092)
Ligne 15 : Ligne 15 :
 
|Latitude=45.116177
 
|Latitude=45.116177
 
|Longitude=7.742615
 
|Longitude=7.742615
|Coordonnées=45° 04′ 00″ nord, 7° 42′ 00″ est
+
|Coordonnées=
 
}}
 
}}
  
Ligne 146 : Ligne 146 :
 
* [[Yvonne Josée]], ancienne maire
 
* [[Yvonne Josée]], ancienne maire
 
* [[Zoubir Nkouildor]], ancien maire
 
* [[Zoubir Nkouildor]], ancien maire
 +
* [[Jacques Malion]], conseiller municipal, 1er Ministre de Transalpie, député fédéral
 +
 +
 +
[[Catégorie:Métropoles|Anglès]] [[Catégorie:Métropoles de Transalpie|Anglès]]

Version actuelle datée du 1 juillet 2019 à 14:55


Anglès
Blason-Anglès.png Logo-Anglès.png
Blason Logo
Image-Anglès.jpg
Administration
Province Drapeau Transalpie.jpg Transalpie
Code postal TRA-01-AN
Maire Chloé Ivers (MAMA)
Mandat Depuis 03/092
Démographie
Gentilé Anglésien, Anglésienne
Population 1 012 534 hab. (092)
Densité 7 783 hab./km²
Géographie
Superficie 130,1 km²
Ville réelle Turin
Latitude 45.116177
Longitude 7.742615
Coordonnées 45° 06′ 58″ N, 7° 44′ 33″ E


Anglès est la capitale de la province de Transalpie. Seconde ville de Frôce par sa population derrière Casarastra, elle enregistrait, au recensement de 092, plus de 1 millions d'habitants.

Géographie

Localisation

Un pont traversant la rivière Pô à Anglès.

Anglès est traversée selon un axe nord-sud par le fleuve Pô, et selon un axe est-ouest par le 45ème parallèle. La ville est bordée à l'est par la colline anglésienne qui surplombe la ville, et à l'ouest par les Alpes avec le val de Suse.

Climat

Le climat d'Anglès est de type subtropical humide, avec comme particularité de forts écarts de température entre l'hiver et l'été qui lui donnent une tendance continentale. La pluviométrie est abondante et atteint un maximum au printemps (et un maximum secondaire au mois d'octobre). En outre, la ville est soumise à la proximité climatique des Alpes et à des vents de foehn.

Politique et administration

Paysage politique

L'essentiel de l'histoire politique d'Anglès a été marqué par une forte tradition conservatrice. Ainsi, la ville a connu des maires tels que Thomas De Kervern, Housni Nkouildor mais aussi Charles Lubenac et son fils Arthur Lubenac.

Toutefois, lors des élections générales de 093, la ville bascule pour la première fois de son histoire à gauche, avec la victoire de Chloé Ivers (MAMA).

Liste des maires d'Anglès depuis 088

Dates Nom Parti politique Tendance
07/088 - 09/089 Zoubir Nkouildor MPD Conservatisme
09/089 - 12/090 Yvonne Josée MPD Conservatisme
12/090 - 03/092 Arthur Lubenac MPD Conservatisme
03/092 - En cours Chloé Ivers MAMA Altermondialisme

Population et société

Démographie

Avec 1 012 534 habitants au dernier décompte (092), Anglès est la seule ville, avec Casarastra, dont la population est supérieure au million. En outre, Anglès est à la fois la capitale et la ville la plus peuplée de Transalpie. Elle a connu une croissance démographique remarquable depuis 088, cette dernière étant notamment due à la concentration importante d'emplois tertiaires à Anglès, qui y attirent ainsi de nouveaux habitants.

Le passage au million a fait l'objet d'une grande fête populaire, organisée par Arthur Lubenac en avril 092.

Historique des recensements de la population intra-muros :

088 092
920 485 1 012 534

Santé

Il est souvent reproché à Anglès son offre insuffisante en matière de santé, notamment en ce qui concerne les hôpitaux. En effet, la ville ne compte que 11 hôpitaux publics ; c'est moins qu'Aspen - pourtant moins peuplée - qui elle en comporte 15.

Les hôpitaux publics d'Anglès sont les suivants :

  • C.H.P. Discarica Barricalla
  • C.H.U. Margherita
  • C.H.U. Maria Vittoria
  • C.H. Koelliker
  • C.H. de la Fondation Nkouildor
  • C.H. Maria Pia
  • C.H. Di Savoia
  • C.H. Careglio
  • C.H. Santa Maria del Monte dei Cappuccini
  • C.H. Lungo Degenza
  • C.H. San Giovanni

Sports

Le sport anglésien est surtout réputé par rapport à la Juventus d'Anglès, considérée comme l'un des plus grands clubs de football de la planète. La ville a la particularité de posséder deux clubs de football de haut niveau, puisque l'Anglès FC évolue, tout comme la Juventus, en Finacci Motors Football Series, le plus haut échelon du football frôceux.

Le sport anglésien est également réputé pour les Anglès Winners, la première équipe de football américain de la ville. La franchise est détenue par la femme politique et femme d'affaires Lisa Reyes.

En septembre 095, il est annoncé la création d'une seconde franchise de football américain, les Anglès Elephants, et d'une franchise de basketball, les Anglès Grizzlies.

Équipes

La ville dispose de 6 clubs de sport professionnels :

Football :

Football américain :

Basketball :

Rugby à XV :

Installations

Le Juventus Stadium vu d'une tribune latérale.

L'enceinte sportive la plus importante d'Anglès est le Juventus Stadium, le stade de la Juventus d'Anglès. Doté de 41 507 places, ce stade est l'un des plus modernes du pays. Auparavant, la Juventus d'Anglès évoluait au Stade Olympique et partageait ce dernier avec l'Anglès FC, qui y joue toujours.

Le Juventus Stadium et ponctuellement le Stade Olympique sont utilisés afin d'accueillir les concerts et spectacles de la ville, qui ne possède pas - chose rare pour une métropole de cette envergure - de très grande salle dédiée à l'accueil de tels événements.

Économie

Une vue d'ensemble de la Tour Lumina.

Anglès est un centre industriel important où se trouve notamment une usine Pegaso Automobiles, qui avait auparavant établi son siège social dans la ville. Avec un PIB de 58 milliards de Dollars, Anglès est l'une des villes les plus riches de Frôce.

De nombreuses entreprises historiques de Frôce ont été fondées : Anglès : Pininfarina, Bertone, Sparco, Frodesign, Ghia, Fioravanti, Stola, Borbonese, Mialuis, Kristina Ti, Fisico, Carlo Pignatelli, Kappa, Invicta... L'essentiel de ces grandes marques s'inscrit dans le domaine du textile voire de la haute couture.

Anglès est aussi le berceau de quelques-unes des principales entreprises du pays, telles Frôce Télévisions et Frôce Télécom. Cette dernière, notamment, a établi son siège dans la Tour Luminia, un immeuble d'affaires de 52 étages construit sous l'administration de Charles Lubenac en 058. Cette tour abrite les activités de près de cinquante entreprises importantes de la province.

Tourisme

Sestriere, station de ski préférée des Anglésiens.

Selon un rapport de l'Agence des Données Publiques publié en 092, le tourisme représentait près de 7% des emplois globaux de la ville, une moyenne inférieure à celle de la province de Transalpie selon ce même rapport.

Anglès est la cinquième ville la plus visitée de Transalpie. Elle accueille chaque année plus de 1,6 million de visiteurs venus de Frôce et de l'étranger. Son tourisme est essentiellement orienté autour du riche patrimoine historique qu'elle détient, mais aussi autour de la montagne, Anglès étant située à moins d'une heure de route de la station de ski alpin la plus proche.

Haute administration

La façade du Palazzo Madama.

Anglès présente la particularité de posséder une école de la haute administration, mise en place par l'ancien maire de la ville Charles Lubenac en 060.

Cette institution est l'une des plus renommées du pays. Elle accueille chaque année de nouvelles promotions d'une vingtaine d'élèves, tous issus d'un processus de sélection extrêmement complexe.

L'École de la haute administration d'Anglès est sise dans le Palazzo Madama (Palais Madame en français), un chef d'oeuvre baroque construit au XVIIIème siècle. Ce bâtiment a la particularité d'abriter également le musée du patrimoine de la ville.

Personnalités liées à la commune

Les personnalités suivantes sont souvent associées à la ville d'Anglès, du fait qu'elles y soient nées, par le biais de leur notoriété ou de leur investissement dans la politique de la ville :