Anglès

De Bibliothèque Lucas Lhardi
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Anglès
Blason-Anglès.png Logo-Anglès.png
Blason Logo
Image-Anglès.jpg
Administration
Province Drapeau Transalpie.jpg Transalpie
Code postal TRA-01-AN
Maire Chloé Ivers
Mandat 08/094- 10/095
Démographie
Gentilé Anglésien, Anglésienne
Population 1 012 534 hab. (092)
Densité 7 783 hab./km²
Géographie
Superficie 130,1 km²
Ville réelle Turin
Latitude 45.116177
Longitude 7.742615
Coordonnées 45° 06′ 58″ N, 7° 44′ 33″ E


Anglès est la capitale de la province de Transalpie. Seconde ville de Frôce par sa population derrière Casarastra, elle enregistrait, au recensement de 092, plus de 1 millions d'habitants.

Géographie

Localisation

Un pont traversant la rivière Pô à Anglès.

Anglès est traversée selon un axe nord-sud par le fleuve Pô, et selon un axe est-ouest par le 45ème parallèle. La ville est bordée à l'est par la colline anglésienne qui surplombe la ville, et à l'ouest par les Alpes avec le val de Suse.

Climat

Le climat d'Anglès est de type subtropical humide, avec comme particularité de forts écarts de température entre l'hiver et l'été qui lui donnent une tendance continentale. La pluviométrie est abondante et atteint un maximum au printemps (et un maximum secondaire au mois d'octobre). En outre, la ville est soumise à la proximité climatique des Alpes et à des vents de foehn.

Politique et administration

Paysage politique

L'essentiel de l'histoire politique d'Anglès a été marqué par une forte tradition conservatrice. Ainsi, la ville a connu des maires tels que Thomas De Kervern, Housni Nkouildor mais aussi Charles Lubenac et son fils Arthur Lubenac.

Toutefois, lors des élections générales de 093, la ville bascule pour la première fois de son histoire à gauche, avec la victoire de Chloé Ivers ([[Mouvement AlterMondialiste Animaliste|MAMA).

Liste des maires d'Anglès depuis 088

Dates Nom Parti politique Tendance
07/088 - 09/089 Zoubir Nkouildor MPD Conservatisme
09/089 - 12/090 Yvonne Josée MPD Conservatisme
12/090 - 03/092 Arthur Lubenac MPD Conservatisme
03/092 - En cours Chloé Ivers MAMA Altermondialisme

Jumelages et partenariats

La ville d'Aspen possède des accords de jumelage avec 12 villes étrangères. Il s'agit en majorité de villes portuaires dynamiques.

Ville Pays
Anvers Belgique.png Belgique
Copenhague Danemark.png Danemark
Glasgow Royaume-Uni.png Royaume-Uni
Haïfa Israel1.png Israël
Hambourg Allemagne.png Allemagne
Houston USA.png États-Unis
Jérusalem Israel1.png Israël
Kobe Japon.png Japon
Le Pirée Grèce.png Grèce
Naples Italie.png Italie
Odessa Ukraine1.png Ukraine
Shangai Chine.png Chine

Population et société

Démographie

Avec plus de 960 000 habitants, Aspen est la seconde ville de Transalpie derrière Anglès, et la troisième de Frôce - Casarastra étant la ville la plus peuplée du pays.

Entre les recensements de 088 et de 092, Aspen a connu une croissance de sa population de près de 10%, une augmentation particulièrement remarquable dans un espace temps aussi réduit. Ce boom démographique s'explique par l'attrait du secteur tertiaire de la ville, secteur principal d'emploi à Aspen, qui a bénéficié de nombreuses créations d'emplois du fait de l'arrivée du nouveau quartier d'affaires.

Historique des recensements de la population intra-muros :

088 092
875 730 963 303

Santé

Aspen fait partie des pôles de santé les plus importants du pays. C'est en outre le pôle de santé principal de la province de Transalpie.

La capitale de la Frôce comporte 11 Centres Hospitaliers publics :

  • C.H. Européen d’Aspen
  • C.H. d’instruction des Armées Henri Gastaut
  • C.H. Aspen Est
  • C.H. de Valvert
  • C.H. Rose Timone
  • C.H. des Aygalades
  • C.H. Aspen Nord
  • C.H. Ramsay Leduc
  • C.H. Saint-Joseph
  • C.H. Château Gombert
  • C.H. Clairval – La Valentine

Sports

Historiquement, Aspen a toujours constitué une place forte du sport frôceux. Par son palmarès, l'Olympique d'Aspen, le club de football principal de la ville, dispose d'une renommée internationale.

Équipes

La ville dispose de 5 clubs de sport professionnels :

Football :

Football américain :

Basketball :

Rugby à XV :

Elle est également une place forte du tennis frôceux, accueillant chaque année l'Open d'Aspen de tennis.

Installations

Une vue d'ensemble de la Pétrofrôce Arena.

Le stade le plus important de la ville est la Pétrofrôce Arena, enceinte de l'Olympique d'Aspen dotée d'une capacité de 67 394 spectateurs. Aspen dispose également du Parc des Sports, l'enseigne de l'équipe de Frôce de football mais aussi de l'équipe de Frôce de rugby à XV, pouvant accueillir 48 500 spectateurs.

La Nike Arena, salle dédiée à l'accueil des Aspen Bulls mais aussi de spectacles, a été inaugurée en 092. Elle est l'une des plus grandes salles du pays.

Auparavant, les spectacles majeurs de la ville avaient lieu au Palais des Sports, situé près de la Pétrofrôce Arena. Cette installation accueille toujours, aujourd'hui, l'Open d'Aspen de tennis.

Économie

L'économie d'Aspen est essentiellement tournée vers le tertiaire, les activités portuaires et le tourisme. Le commerce y représente également un employeur d'importance.

Tourisme

Selon un rapport de l'Agence des Données Publiques publié en 092, le tourisme représentait plus de 10% des emplois globaux de la ville. Si ce taux est légèrement inférieur à la moyenne de la province de Transalpie (11%), on peut tout de même considérer Aspen comme une place forte du tourisme frôceux. La ville comprend une capacité d'accueil de 36 465 personnes via ses hôtels, ses hébergements collectifs et ses campings.

Avec plus de 2,7 millions de visiteurs par an, Aspen est la sixième ville la plus visitée de Frôce, derrière San Juán, Casarastra, Farellia, Uzarie et Izirgua. En outre, c'est la ville de Transalpie recevant le plus de visiteurs chaque année, devant Monticello et Chouchenn.

Personnalités liées à la commune

Les personnalités suivantes sont souvent associées à la ville d'Aspen, du fait qu'ils y soient nés, par le biais de leur notoriété ou de leur investissement dans la politique de la ville :