Élections générales de 98

De Bibliothèque Lucas Lhardi
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les élections générales de 98 permettent une alternance à gauche, à l’échelle fédérale, après deux mandats de la droite et du centre. Le nouveau Chancelier, Apollon Haros, membre de la CUL doit faire appel au PETA pour trouver une majorité.

Élections fédérales

Contexte

Après un mandat à a tête du gouvernement fédéral, Olivier Brimont-De Kervern décide de ne pas mener la campagne des fédérales, pour se consacrer à la province de Tyrsènie et à la mairie de Gagliano. C'est donc Lucy de Timsit-Hanovre, Ministre de la Santé et de la Protection Sociale et membre la plus populaire du gouvernement, qui prend le relais. A gauche, Jean Bournay réessaie pour le FCF, Apollon Haros prend la suite d'Anastasia Mendoza Ojeda pour la CUL et Aurore Lacroix-Valmont pour le PETA se lacent à l'assaut de la chancellerie. Au centre, le PSDF ne présente aucun candidat et l'ADF présente Karl Lacroix-Hanke. A droite, Vincent de Salvo prend une nouvelle fois a liste PLC. Enfin, LR présente Lisa Reyes comme tête de liste.


Résultats

Parti Voix % Sièges
CUL 6 084 325 19.72 % 73
PETA 5 921 187 19.19 % 87
PLC 5 515 176 17.87 % 66
ADF 5 132 804 16.63 % 61
PAS 3 095 747 10.03 % 38
FCF 2 668 741 8.65 % 27
LR 2 442 057 7.91 % 18
Fichier:Assemblée Fédérale élue en 98.png
Assemblée Fédérale élue en 98


C'est la gauche qui est la grande gagnante de ce scrutin. En effet, la liste de la CUL menée par [[Apollon Haros-Macé|Apollon Haros] arrive en tête, suivie par celle du PETA menée par Aurore Lacroix-Valmont. Mais avec le nouveau système de circonscritptions, c'est le PETA qui arrive en tête au nombre de sièges. Le FCF augmente lui aussi son score et son nombre de députés.

Le PAS, parti du chancelier sortant Olivier Brimont, chute à la cinquième place. Lucy de Timsit-Hanovre n'a pas convaincu. L'ADF se place en quatrième place. Globalement, l'ancien UDC reste stable.

Le PLC conserve sa troisième place, et devient la première force d'opposition.

Dernier avec quasiment 8% des voix, LR réalise tout de même son nouveau record.


Élections provinciales

Tyrsénie

Parti % Sièges
PETA 43.90 % 130
PAS 20.93 % 40
PLC 17.07 % 32
ADF 8.02 % 15
LR 6.83 % 13
FCF 1.65 % 0
CUL 1.59 % 0
Parlement de Tyrsénie élu en 96



Le gouverneur sortant, Gabriel Von Bertha, ne se représente pas. L'ADF ne fini alors que quatrième. Il est devancée par la liste du PETA menée par Aurore Lacroix-Valmont, largement en tête et qui dispose de la majorité absolue. L'ancien chancelier Olivier Brimont-De Kervern fini troisième, juste devant Arthur Timsit pour le PLC.



Transalpie

Parti % Sièges
PLC 31.29% 104
CUL 18.88% 35
ADF 18.42% 34
PETA 17.49% 32
PAS 7.68% 14
LR 5.40% 0
FCF 0.83% 0
Fichier:Parlement Transalpie élu 98.png
Parlement de Transalpie élu en 98



Le gouverneur sortant, Vincent de Salvo, sort d’un mandat avec une majorité parlementaire absolue. Cependant, même s'il garde sa majorité, il devra compter sur la division de ses opposants, entre la gauche emmenée par Romane Macé, rassemblant le PETA et une majorité de la CUL, le centre emmené par Karl Lacroix-Hanke et l'extrême droite emmenée par Jadran Kovac (LR).



Catalogne

Parti % Sièges
PETA 36.90% 113
PAS 32.02% 61
PLC 12.25% 23
CUL 10.27% 19
FCF 4.11% 0
LR 3.18% 0
ADF 1.27% 0
Parlement de Catalogne élu en 96



Le gouverneur sortant, Julien Citron ne se représentant pas, le PSDF ne présente aucun candidat. Du côté de la gauche, et du PETA, qui a longtemps été à la tête de cette province, c'est Lucia Petchkine qui s'y colle et qui, cette fois ci, réussi à reprendre cette province, avec une majorité absolue !

A noter un bon score du PAS (et un score catastrophique de l'ADF), qui permet à Eric de Saint-Maurice de Cazevielle de prendre la tête de l'opposition.



Antsiranana

Parti % Sièges
ADF 54.01% 138
FCF 17.03% 30
CUL 9.20% 16
PLC 6.84% 12
PAS 6.32% 11
PETA 3.45% 0
LR 3.16% 0
Parlement Antsiranais élu en 98



Après un mandat, la gouverneure Saroy Fahendrena (ADF) décide de se représenter et l'emporte avec plus de 54% des suffrages ! Avec une majorité absolue et le soutien du PAS, Louison Tojoranahery, candidat du FCF, ne peut rien faire.




Septimanie

Parti % Sièges
CUL 43.23 % 111
FCF 26.68 % 44
PETA 24.31 % 41
ADF 2.44 % 0
PLC 1.84 % 0
PAS 0.92 % 0
LR 0.57 % 0
Parlement septiman élu en 98



Alors qu'Anastasia Mendoza Ojeda renonce à se représenter, c'est Marina Giannopoulou qui prend la tête de la liste de la CUL, face notamment à Alexandre Duhamel pour le PETA et Jean Bournay pour le FCF.

La gauche écrase tout, et sort la droite et le centre du parlement septiman. La CUL dispose encore une fois d'une majorité absolue dans cette province.



Élections municipales

Tyrsénie

Transalpie

Catalogne

Antsiranana

Septimanie